Le sport : un terrain d’expérimentation et d’avancée pour l’audio 3D

RG-2019-1

France TV vient de communiquer sur ses dernières avancées technologiques de diffusion 4K Ultra HD. Roland Garros 2019 sera donc l’opportunité comme cela a souvent été le cas d’affirmer ces nouvelles possibilités de diffusion image et audio haute résolution.

Pour l’occasion, FTV met en place une chaîne évènementielle, disponible sur la TNT, le satellite et en IPTV pendant la durée du tournoi. La diffusion utilise la solution d’encodage MPEG-H 3D pour une diffusion du son en 3D compatible multicanal 5.1.4 et binaural via le processeur MMA (Multichannel Monitoring System) Jünger Audio utilisant les outils Fraunhofer IIS.

L’ambiance sonore du court Philippe Chatrier est captée comme l’an passé au moyen de micros ultra-directionnels chargés de couvrir le terrain, les joueurs et l’arbitre, associés à plusieurs micros placés dans les tribunes, dont un dispositif principal 3D (Schoeps ORTF-3D). Pour fabriquer les métadonnées indispensables à l’adaptation et l’interactivité du signal Next Generation Audio, les outils de Jünger et Fraunhofer IIS sont utilisés dans le car-régie.

Aujourd’hui les  équipements disponibles sur le marché sont des barres de son 3D ou des home-cinémas dotés d’un décodeur MPEG-H. Les fabricants de téléviseurs, lorsqu’ils supportent le MPEG-H, en proposent pour l’instant un simple rendu stéréo, les premières interfaces Next Generation Audio intégrées dans les TV sont annoncées sur les modèles 2020.

RG-2019-2

Laisser un commentaire